Les Français souhaitent disposer de plus de services publics sur Internet

Les Français souhaitent disposer de plus de services publics sur Internet

De plus en plus, les Français préfèrent réaliser leurs démarches administratives via Internet plutôt que de le faire par courrier ou se déplacer. C’est ce que montre une étude de Syntec Numérique à travers son baromètre BVA. 

83% des personnes interrogées s’accordent pour dire que l’e-administration améliorerait la qualité du service et serait plus rapide. Les français aimeraient voir se développer en priorité les formalités électronique liées à l’état civil comme les cartes d’identité ou encore les passeports et ce pour 41% des répondants. 27% des français placent les démarches fiscales en deuxième position.

Selon Bruno Vanryb, président du collège éditeur de Syntec Numérique "Ces résultats démontrent surtout que, loin des clichés d’un numérique qui éloigne et complique les choses, c’est au contraire les vertus de création de lien et de simplification des technologies qui sont ici reconnues par les Français"

Au-delà de leur propre intérêt, 76% jugent que cela permettrait à l’Etat d’investir dans le numérique et de soutenir ainsi la croissance des entreprise, le passage à l’e-service représentant davantage de commandes publiques.

Limitant le nombre de personnes nécessaires au traitement des demandes des usagers, l’e-administration représente un levier de réduction des dépenses publique pour 73% des Français.