Ca s’est passé chez Free et dans les Télécoms …. du 20 au 26 janvier

Ca s’est passé chez Free et dans les Télécoms …. du 20 au 26 janvier

Comme chaque jeudi, nous vous proposons notre nouvelle chronique « Ca s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous proposera de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …

 
22 janvier 2008 – Free lançait les "Freeplug", en les intégrant gratuitement à sa Freebox
 
C’est par un communiqué que Free annonçait qu’il intégrait désormais à sa Freebox HD une paire de boitiers CPL qui faisait également office d’alimentation. Cette solution, toujours utilisée aujourd’hui sur les différent modèles de Freebox, permet de reliée entre eu le modem et le décodeur TV sans fils et sans nouveau câblage, en utilisant le réseau électrique de votre domicile. 
 
L’opérateur expliquait à l’époque : « Free devient le 1er opérateur ADSL à intégrer cette technologie dans sa Box et sans surcoût. En effet, pour raccorder en CPL de manière distante l’équipement réseau au boîtier TV, les abonnés haut débit des opérateurs concurrents sont contraints d’acheter un équipement supplémentaire, vendu à 160 euros en moyenne pour une paire de boîtiers CPL à 200 Mbps. Les Freenautes réalisent ainsi une économie correspondant à plus de 5 mois d’abonnements. 
 
Avant la solution CPL, les 2 boitiers de la Freebox était relié sans fil, mais avec une solution wifi Mimo. C’était l’époque ou chaque boitier disposait de 3 grosses antennes externes, qui sont devenues internes par la suite et qui ont complètement disparu sur le boitier TV.
 
 

 
Mais aussi …
 
Le 23 janvier 2013 – Stéphane Roussel, le PDG de SFR de l’époque, annonçait l’apocalypse si Bouygues Télécom obtenait le droit d’utiliser la bande 1800 MHz pour faire de la 4G en 2013.
 
Il estimait que si Bouygues Télécom disposait de cet avantage en 2014, cela se traduirait par la destruction de 5000 emplois.  "J’ai écrit avant Noël au président du régulateur et au Premier ministre. Si Bouygues Telecom obtient les fréquences en 1.800 MHz, alors cela entraînera la destruction de 5.000 emplois dans l’écosystème SFR " avait-il annoncé
 
Depuis, Bouygues Télécom a obtenu l’autorisation et a lancé le plus grand réseau 4G de France, et il n’y a pas eu 5000 licenciements « dans l’écosystème SFR ». On voit en tous cas avec le recul, que certains opérateurs sont prêts à raconter n’importe quoi pour tenter de déstabiliser leurs concurrents… 
 
20 janvier 2009 : Lycos Europe annonçait la fin du célèbre portail Caramail
 
Les internautes qui possèdent des adresses e-mail dans ce service de messagerie électronique étaient invités à sauvegarder leurs contenus avant leur destruction.
 
Créé en 1997, Caramail fut l’un des premiers services permettant aux internautes Français de créer gratuitement une adresse électronique. Racheté par Lycos au début des années 2000, le webmail sera supplanté par Yahoo ! et Hotmail. 
 
Mais Caramail était également la plateforme de chat la plus populaire et des milliers d’internautes découvraient la possibilité de discuter des sujets les plus variés dans des salons dédiés, avec des personnes qu’ils ne connaissaient pas.