Le Brick le nouveau téléphone rétro avec une autonomie de 3 mois

Le Brick le nouveau téléphone rétro avec une autonomie de 3 mois
A l’heure ou les smartphone sont toujours plus fins, plus tactiles, avec plus d’usages et des écrans plus larges et surtout avec une autonomie moins longue, ce constructeur Belge adopte un style rétro et proposant le Brick en vente dans ses boutiques.
 
Souvenez vous les premiers téléphones portables avec une antenne, qui rentraient difficilement dans une poche et dont la seule fonctionnalité était de téléphoner. Certains appelait ça "des cabines téléphoniques", tant le terminal était encombrant.
 
Nostalgie de ces terminaux des années 80 comme le Motorola Dynatac 8000x premier téléphone portable de l’histoire. Il mesurait 25 cm de haut pour 793 grammes.
 
 
C’est un peu à ça qu’il faut s’attendre avec le Brick présenté au CES 2014. Celui ci mesure 27,5 cm de haut pour 4,8 cm de large et 4,5 cm de profond, sans compter avec son antenne. Pour autant il ne pèse que 206 g. Il faudra compter avec le retour des grosses touches, de la disparition totale du tactile, et de la grande antenne surplombant le terminal, digne d’un soap de la fin des années 80. La ressemblance avec le Motorola Dynatac est flagrante : 
 
 
Si le Dynatac était vendu 3995 $ pour 60 min d’autonomie et 10 heures de rechargement, the Brick pulvérise les performances de tous ces concurrents proposant une autonomie de 3 mois et 28 heures en communication dans sa version Power et 1 mois pour sa version classique.
 Il ne faut pas s’attendre à de grosses fonctionnalités : un écran couleur de 1,8 pouces, de la fonctionnalité radio FM et bluetooth, ainsi que quelques applications comme le jeu vidéo Snake. Il reste vendu près de 100 € sur le site du constructeur Meetthebrick.
 
Et vous, êtes-vous assez retro pour l’acheter et l’utiliser ?