Michael Boukobza: Le debat sur la 4eme licence mobile doit être ouvert

« Il y a un problème de concurrence dans le mobile. Il doit y avoir un débat public. La 4e licence est une manière de résoudre ce problème », a déclaré Michael Boukobza à Bloomberg. Exprimer un intérêt « n’oblige pas » à être candidat, n’est « pas une tactique », mais une chance de « réfléchir », a ajouté le directeur général.

Article publié dans Les Echos