Les salariés de Courrier International écrivent à Pigasse, Niel et Bergé

Alors que le trio Mathieu Pigasse, Pierre Bergé et Xavier Niel s’apprêtent à prendre le contrôle du Nouvel Observateur, les salariés du Courrier International en appellent au trio pour faire le ménage au sein de leur rédaction. Le journal qui appartient groupe le Monde, lui-même détenu par les trois actionnaires, est confronté à un conflit entre la direction MM. Chol et Laporte et ses salariés. Une motion de défiance a part ailleurs été voté le 19 décembre dernier à l’encontre des deux directeurs.
 
Ces derniers ont donc décidé de taper plus haut appelant à l’intervention de ses actionnaires. Une lettre ouverte leur est donc parvenue. Les interpelant sur la situation difficile qui règne au sein de la rédaction et sur les mauvais résultats du journal, ils souhaitent désormais que les actionnaires du journal interviennent, une situation peu commune : "quel actionnaire peut soutenir un tandem qui affiche de tels résultats ?"
 
Les salariés demandent ainsi à Xavier Niel, Mathieu Pigasse et Pierre Bergé "de prendre les mesures qui s’imposent afin de permettre à Courrier International non seulement de retrouver son lectorat et son identité, mais de se refonder sur des bases saines et dynamiques."