PSA : la voiture connectée aux terminaux et à la domotique

A l’occasion du Consumer Electronic Show de 2014 à Las Vegas, les industriels présentent leurs innovations. Le marché de l’automobile connectée, en pleine explosion, profite de cet évènement pour afficher de nouvelles couleurs dans un marché en berne. A ce titre, le constructeur automobile français PSA, a décidé de repousser les limites de l’automobile connectée. Alors que d’autres cherchent à développer des technologies de "4G embarquée", pour PSA le pari est beaucoup plus risqué cherchant à tisser un lien du smartphone à l’automobile jusqu’aux équipements de la maison.
 
Le groupe, qui comprend les marques Peugeot et Citroën, a ainsi annoncé lundi qu’il allait intégrer la plateforme logicielle Qeo de l’entreprise française Technicolor afin de développer des interactions entre la voiture, les smartphones à bord du véhicule et les équipements connectés restés à domicile. Magneti Marelli, filiale de Fiat fournira également le logiciel pour la plateforme de navigation et de divertissement de PSA.
 
Pour Jean-Marc Finot, directeur de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées chez PSA, l’objectif est de "fournir des applications pour les terminaux personnels et la domotique dans les modèles actuels et futurs de PSA Peugeot Citroën"
 
Les applications ainsi intégrées permettront au véhicule d’interagir avec les équipements de la maison, comme de pouvoir programmer le chauffage de la maison pendant le trajet ou encore de pouvoir écouter un match en streaming avant d’arriver chez soi.
 
Le premier véhicule équipé sera la Citroën C4 Picasso et la plateforme fonctionnera à partir d’un clé USB intelligente qui se branchera sur le tableau de bord. Aucune date de commercialisation d’un tel système n’a pour le moment été dévoilée par le constructeur.
 
Source : Le Parisien