Qui sont les utilisateurs des alternatifs ?

Le journal Le Monde dans un article intitulé : Coup d’arrêt, en France, au recul des raccordements au téléphone fixe, cite le résultat d’une enquête du Crédoc.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les offres tripleplay à 30 euros ne séduisent pas les bourses les plus modestes. En effet, ce sont les catégories les plus aisées qui en tirent parti : 43% des personnes vivant dans un ménage disposant de plus de 3100 euros mensuel font appel à un opérateur concurent de France Télécom, de même que 43% des diplômés du supérieur et 48% des cadres. les personnes modestes ou peu diplômées sont plus souvent clientes de l’opérateur historique.

Source : Le Monde (papier)