Maxime Lombardini : « On va installer des centaines d’antennes 4G dans les semaines et mois qui viennent »

Maxime Lombardini : « On va installer des centaines d’antennes 4G dans les semaines et mois qui viennent »

 
Maxime Lombardini était ce matin l’invité de Stéphane Soumier dans BFM Business. Le Directeur général de Free a été interrogé sur les raisons du lancement de la 4G en ce début décembre. "Les opérateurs se sont dit : ’on va aller se gaver’. Nous, nous sommes dit ’non ce n’est pas possible », a expliqué Maxime Lombardini, précisant que « c’est notre mission d’aller remettre les prix de la 4G à leur juste prix. La 4G est la continuité de la 3G donc nous la mettons dans le forfait à 20 euros ou 16 euros pour les abonnés"
 
Pour le directeur général de Free, cette annonce de la 4G n’est pas une surprise : "Nous avons acheté des fréquences 4G en quantité. Nous les avons payé cher, il y a 18 mois, ce n’est pas pour les laisser dans un placard. Quand nous nous sommes lancés, nous savions que nous ferions un réseau 3G et 4G, ce n’est pas surprise".
 
Maxime Lombardini a également été interrogé sur la couverture 4G de Free, qui ne compte que 700 antennes. Un chiffre équivalent à celui de certains de ses concurrents quand ils se sont lancés dans la 4G, explique-t-il. D’ailleurs, SFR ne comptait que 718 sites 4G il y a à peine 1 mois, ce qui n’a pourtant pas créé de polémique. Le DG de Free se veut d’ailleurs rassurant, "Nous sommes en train de construire très vite ce réseau. Nous avons 700 antennes aujourd’hui, mais des centaines vont être installés dans les semaines et les mois qui viennent" a-t-il affirmé