La filiale anglaise d’Orange teste la 4G à 300 Mbits

Everything Everywhere, la filiale d’Orange et de Deutsche Telekom ont annoncé tester un réseau 4G à 300 Mbits sur Londres, en groupant plusieurs fréquences 4G. C’est l’équipementier Chinois Huawei qui s’est associé à l’opérateur pour expérimenter ce service.

Selon le même systèmeemployé pour le 3G+ sur la troisième génération de l’internet mobile, la technologie nécessite l’agrégation de plusieurs fréquences : les 1800 Mhz et les fréquences 2,6 GHz. C’est avec 20 MHz dans chacune des deux bandes de fréquence, que l’opérateur espère obtenir un maximum de 300 Mbits de débit descendant.

L’opérateur estime que ce réseau pourrait être étendu à l’ensemble de la capitale anglaise pour la fin 2013.

Les terminaux compatibles avec un tel débit n’arriveront néanmoins sur le marché qu’à partir la mi-2014, Huawei annonce qu’il fournira également des mini-routeurs wi-fi qui se connectent en 4G et qui seront capables de partager cette connexion sur plusieurs terminaux grâce à la technologie wi-fi très haut débit.

En France, Bouygues et SFR expérimentent des débits autour de 160 Mbits. Quant à Orange, il pourrait bien profiter des expériences de sa filiale anglaise, bien que ne disposant pas pour le moment de fréquences 1800 Mhz.

Source : 01Net