Orange maintient l’ambigüité quant au prolongement de l’accord d’itinérance avec Free au-delà de 2017

Orange maintient l’ambigüité quant au prolongement de l’accord d’itinérance avec Free au-delà de 2017

Gervais PELLISSIER, le directeur général délégué d’ORANGE, était l’invité mercredi d’Hedwige CHEVRILLON sur BFM Business. Il a commenté les résultats de l’opérateur mais a également été interrogé sur le contrat d’itinérance signé avec Free. 
 
« Est-ce que vous allez prolonger votre accord avec FREE, ILIAD justement, qui vous rapporte beaucoup d’argent ? Comme vous êtes en charge des finances, Gervais PELLISSIER, j’imagine que vous y êtes plutôt favorable. » a demandé Hedwige CHEVRILLON
 
« Il nous rapporte beaucoup d’argent, je rappelle que la baisse sur le chiffre d’affaires de détail est une baisse extrêmement importante, et je ne vous cache pas que moi je préfère 1 euro gagné auprès d’un client final, que 1 euro gagné auprès d’un MVNO, ou d’un autre opérateur. L’argent qui vient du client et du consommateur a beaucoup plus de valeur dans la durée, que l’argent qui vient d’un autre opérateur, donc c’est pour ça qu’il ne faut pas comparer, les choses ne sont pas tout à fait comparables. 

Maintenant, pour nous c’était essentiel de pouvoir amortir notre réseau, avec l’arrivée d’un quatrième opérateur, donc il faut voir l’accord d’itinérance comme une forme déjà de partage de réseau, sauf que c’est nous qui sommes propriétaires du réseau. Cet accord il est en vigueur jusqu’en 2017, quel en sera la suite, on verra. Je pense que les choses évolueront sur le marché, en fonction de ce qui se passera entre BOUYGUES et SFR, en fonction du déploiement de la 4G, du prix de la 4G par les uns et les autres. » a répondu Gervais PELLISSIER