François Hollande souhaite “encourager” les initiatives comme celle Xavier Niel avec l’école “42”

François Hollande souhaite “encourager” les initiatives comme celle Xavier Niel avec l’école “42”
 
Alors que le Conseil Européen de jeudi et vendredi s’intéressera pour la première fois à la filière numérique, François Hollande révise ses fiches sur le dossier et a reçu hier une dizaine de représentants de la filière numérique française.
 
Autour de la table , étaient présents l’AFDEL (associations Française des Editeurs de Logiciel et Solutions Internet), Pierre Louette (Fédération Française des Télécoms), Benoit Thieulin (Conseil National du Numérique, Jacques-Antoine Granjon (Vente-Privée) ou encore Octave Klaba (OVH).
 
Pour Jamal Labed, président de l’AFDEL, "le président était à l’écoute et très au fait". La réunion de trois heures avait pour but de "prendre le pouls de la profession". Cette réunion était tout à fait convaincante pour le représentant du Conseil National du Numérique, Benoit Thieulin qui estime que François Hollande pourrait "être le porte-parole du monde numérique. Il veut vraiment instaurer un environnement favorable au secteur."
 
Le Président de la République a également évoqué vouloir "encourager" les initiatives comme celle de Xavier Niel avec l’école "42", école de développeurs informatiques, gratuite, entièrement financée par le fondateur de Free.
 
François Hollande a ainsi dévoilé la position de la France avant le conseil Européen qui s’ouvre demain : il va plaider pour que soit créées "de bonnes conditions pour faire émerger des champions numériques européens."
 
Source : AFP