Xavier Niel : “Free a vocation à s’inscrire durablement sur le marché mobile”

Xavier Niel : “Free a vocation à s’inscrire durablement sur le marché mobile”

 Le trublion des télécoms ne compte pas se calmer… 18 mois après l’entrée de Free sur le marché du mobile, Xavier Niel, fondateur et directeur de la stratégie de Free, était interrogé par Les Décideurs.

Interrogé sur la stratégie du groupe et ses offensives contre ses concurrents dans les télécoms, Xavier Niel a estimé que "sur un marché des télécommunications où la concurrence semble s’être endormie, mieux valait essayer de révolutionner les modèles existants par des inventions originales". Le seul souhait du fondateur de Free ? "Amener des choses différentes aux consommateurs" dans un "objectif de démocratisation avec des offres simples, sans engagement et à un prix très attractifs."
 
Pour Xavier Niel la part de marché de l’opérateur dans le mobile est "un bon début qui prouve que Free a vocation à s’inscrire durablement sur le marché mobile." 
 
L’opérateur a encore plusieurs cordes à son arc pour secouer le marché du mobile, comme le subventionnement du mobile, mais pour la 4G la patience est de mise : 
 
"Les choses évoluent lentement, mais la 4G est au coeur de notre déploiement." Seul opérateur à ne pas avoir lancé commercialement sa 4G, le directeur de la stratégie de Free ne s’inquiète pas d’une possible fuite de la clientèle. Selon lui, il est "inutile de créer un buzz ou de faire des effets d’annonce qui sont décéptifs et nuisent considérablement à l’image de la 4G." La patron de Free réitère ses engagements, le réseau 4G du quatrième opérateur sera ouvert "quand nous disposerons d’une couverture suffisante", sans en préciser un éventuel calendrier. 
 
Quand à un éventuel rapprochement de Bouygues et SFR avec Free, Xavier Niel a balayé cette idée : "un ménage à trois, c’est toujours compliqué… Mais les mariages forcés ce n’est pas terrible non plus…"
 
 
Source : Les décideurs