TF1 menace de fermer LCI si elle ne devient pas gratuite

Le Senat examine actuellement le projet de loi sur l’audiovisuel. Outre le changement dans la nomination des membres du CSA et des patrons de chaines de télévision publique, un amendement polémique est également étudié. Celui-ci permettrait au CSA de donner son agrément pour le passage d’une chaîne télévision payante vers le gratuit. Si jusqu’à présent la loi interdisait le changement de catégorie pour les chaînes de télévision, cet amendement pourra permettre à de nouvelles chaînes de télévision de passer sur la TNT gratuite.
 
A l’origine de cet amendement, les demandes refusées de LCI et Paris Première. Le CSA avait alors réclamé une modification de la loi. Cet amendement validé par l’Assemblée Nationale entrera en vigueur si le Sénat valide également le texte. Il s’agirait d’une très bonne nouvelle pour les Freenautes qui pourraient ainsi voir Paris Première passer en clair sur Freebox TV, mais également l’arrivée de LCI, qui n’est pas diffusée chez Free (la loi impose aux opérateurs une reprise de toutes les chaînes gratuites de la TNT, TF1 ne pourra donc s’y opposer).
 
Cet amendement ne fait cependant pas plaisir à tout le monde. BFM TV et ITélé ont déjà montré leur opposition. "Il n’y a pas de place pour trois chaînes d’information en gratuit : LCI ne s’en sortira pas, iTélé sera affaibli et BFM Tv aussi."  indiquait BFM TV.
 
Mais pour Nonce Paolini, le PDG de TF1, c’est la gratuité ou la mort. "La gratuité est la seule voie d’avenir pour LCI", a-t-il expliqué lundi devant quelques journalistes. "Le choix du clair pour la chaîne n’est pas un choix mais une nécessité". A la question de savoir si le groupe devra fermer la chaîne en cas de non-passage au gratuit, il a répondu "oui".
 
Contrairement à iTélé et BFM TV, il estime qu’il « y a la place pour trois chaînes d’info gratuites en France, je ne vois pas pourquoi ce duopole. Pour l’instant LCI est dans le ghetto du payant. Si la loi est votée (…), il faudra travailler pour persuader le CSA. Il n’est pas sûr qu’on gagne"
 
Source : france24.com