Cfoot : La LFP attaque Numericable en justice

Arrêtée depuis plus d’un an, la débâcle de Cfoot continue de faire couler de l’encre. La LFP, propriétaire de feu la chaîne, a décidé d’attaquer Numericable pour avoir "abusé de sa position dominante et manquée à ses obligations de non-discrimination." La LFP reproche à Numéricable de ne pas avoir rétribué la chaîne à sa juste valeur par rapport aux autres chaînes sport. Elle réclame 4,1 millions de dommages pour le préjudice subi.
 
Cfoot, chaîne lancée sur la TNT payante, n’a conquis que 400 000 abonnés pour un abonnement mensuel à 3,99 € / mois. Résultat la chaîne a perdu, 15 millions d’euros par an. Déficitaire, la chaîne avait arrêté les frais en mai 2012 après seulement une saison.
 
La LFP estime néanmoins que Cfoot a été "une offre saluée par le marché", qui a dû s’arrêter "dans un contexte de crise économique qui n’épargnait pas le football français".
 
Cette mise en justice pourrait n’être qu’une contre-attaque à un autre procès qui oppose Cfoot à Ma Chaine Sport, dont l’actionnaire majoritaire est Altice également actionnaire de Numericable. MCS reprochait à la LFP d’avoir perdu la ligue 2, la LFP lui ayant retiré les droits pour pouvoir lancer Cfoot. MCS réclame à ce titre 24,6 millions d’euros de dommage à la LFP.
 
Source : BFM Tv