Privé de services, un abonné SFR entame une grève de la faim

"Grêve de la faim. Cause SFR". Privé de services triple-play (internet, téléphone fixe et télévision) depuis le 23 juillet dernier, mais également de couverture réseau de sa ligne mobile, ce septuagénaire du Doubs entame un bras de fer avec l’opérateur.

En cause : de nombreux appels au service client de l’opérateur infructueux et un rendez-vous avec un technicien tombé à l’eau : "des techniciens de France Télécom et SFR devaient venir chez moi le 16 août, je les attends toujours…"

Ce retraité de Maisières Notre-Dame a donc décidé d’alerter les médias et d’arrêter de s’alimenter depuis lundi. Armé de patience, le ventre creux, pancarte sous le bras, il fait piquet de grève sur le bord d’une route touristique. Ce dernier a déjà reçu le soutien de nombreuses personnes de passages et d’une association de consommateurs.

Contacté par le journal Le Pays, l’opérateur SFR a repris contact avec l’abonné : "nous allons relancer une expertise de la ligne." Les services communications de SFR assurent que l’opérateur est "mobilisé pour régler le problème de son abonné."

 

Source : Le Pays