Free Mobile : des débits thèoriques loin de ceux de la concurrence

Free Mobile : des débits thèoriques loin de ceux de la concurrence

 D’après l’analyse de nos confrères de PC Inpact, le déploiement de la 3G+ et 4G a permis aux opérateurs d’augmenter leurs débits théoriques. Si certains comme Orange, Bouygues et SFR annoncent avec la 4G des débits théoriques dépassant les 100 Mb/s, d’autres n’ont pas bougé leurs offres. 

C’est le cas de Free qui annonce des débits théoriques officiels à 14 Mb/s. A ce titre, Free semble même être à la traîne quand beaucoup d’autres, comme les MVNO, annoncent des débits maximums théoriques autour de 42 Mb/s.

Pourtant, quand on les compare avec les débits réels, comme les débits relevés par Dégrouptest au deuxième trimestre, l’écart entre les opérateurs et largement réduit. En 3G, si Free reste dans le peloton avec 5Mb/s, SFR et Bouygues se situent un poil en avance entre 5,5 et 6 Mb/s, 7Mb/s pour Orange. En prenant en compte la technologie 4G, la moyenne de Bouygues Telecom grimpe à 26 Mb/s, SFR à 32 Mb/s et Orange 45 Mb/s, sous réserve de couverture. Des performances, certes intéressantes mais qui, pour une moyenne, restent bien loin des débits théoriques maximum .

A l’inverse des Speedtests de Freenautes ont donné des résultats au delà des débits théoriques maximums. C’est le cas d’un lecteur d’Univers Freebox dont le débit a, à plusieurs reprises, accroché les 20 Mb/s, au delà du débit maximum théorique.

PC Inpact a également relevé les débits annoncés par les opérateurs au delà du fair-use. Si beaucoup, comme Free, ne fournissent pas d’informations quant au débit proposé à leurs abonnés quand ils épuisent leur "fair-use", d’autres, comme Orange et Sosh dans son sillage, plafonnent leur "débit réduit" à 128 kb/s. 

A l’inverse, Bouygues Telecom, dont les récentes offres ont annoncé 8 Go de Data dans le forfait, le débit proposé au-delà du fair-use ne dépassera pas les 48 kb/s et seulement 12 kb/s pour l’usage de la VOIP. 

Si la majorité des opérateurs se positionnent à 64 kb/s, ce débit reste très faible.

SFR a même été plus loin dans la refonte de ces forfaits en ne proposant plus de débit réduit au delà des données incluses au forfait. Leurs abonnés devront impérativement recharger leur crédit internet s’ils veulent continuer d’en profiter.

Certaines données, nous sont néanmoins parvenues en matière de débit réduit au-delà du fair-use" Free Mobile. La encore, il est possible d’atteindre le même débit descendant qu’Orange autour de 125 kb/s.

Ces données restent très variables selon la couverture Free Mobile ou l’itinérance Orange.

Merci à Pumba 34 et Vache GTi