Vivendi présente les résultats en baisse de SFR au 1 er semestre 2013

Après Bouygues Telecom, c’est au tour de Vivendi de faire le bilan de sa filiale SFR pour ce 1 er semestre 2013. Avec un chiffre d’affaire à 5 108 millions d’euros, l’opérateur accuse un recul de 11,3% par rapport au premier semestre 2012. Pour le mobile, le chiffre d’affaires est en diminition de 17,4% à 3 204 millions d’euros.

L’opérateur explique une partie de ces baisses par des diminutions de tarifs imposées par le régulateur. En excluant ces décisions le C.A. de SFR resterait en recul de 7,9%. Bien que les marges de SFR soient réduites, l’opérateur affiche une croissance nette de 809 000 abonnés mobiles avec un total de 17,372 millions de clients (+5,8%).

Si l’activité mobile s’écroule, le chiffre d’affaire de l’Internet Haut Débit et Fixe est relativement stable en baisse de 0,8% à 1 966 millions d’euros. SFR justifie néanmoins de 89 000 clients supplémentaires depuis le 31 décembre 2012.

Le résultat opérationnel de l’opérateur avant dépréciation, taxes et amortissements (EBITDA) est en recul de 20,5% par rapport au premier semestre 2012 à 1 470 millions d’euros . Selon Vivendi, "la mise en oeuvre du plan d’économie de coût permet partiellement d’absorber le repli du chiffre d’affaires"

Malgré ces résultats, SFR maintient ses objectifs de couverture LTE et Dual Carrier à 70 % de la population fin 2013 dont la moitié en 4G. La filiale de Vivendi mise également sur son offre fibre annoncée jusqu’à 300 Mbits pour relever la barre d’ici la fin de l’année. L’opérateur annonce également la poursuite de son plan d’adaptation, pour investir dans le très haut débit fixe et mobile, et la clôture d’un plan de départs volontaires au 31 août.