Free Mobile rentable au premier semestre selon Morgan Stanley

Free Mobile  rentable au premier semestre selon Morgan Stanley

Après avoir bouleversé le marché en 2012, voilà que Free Mobile serait rentable selon le cabinet financier Morgan Stanley. Alors que ses concurrents avaient jugé Free Mobile éternellement déficitaire, jusqu’en 2014 selon Free, d’après les calculs de Morgan Stanley, l’EBITDA Mobile (chiffre d’affaires sans les intérêts les taxes et dotations aux amortissements) serait bénéficiaire de 28 millions d’euros pour l’exercice 2013 (arrêté au 30 juin). En 2012, à la même époque l’EBITDA était déficitaire de 44 millions d’euros.

Côté chiffre d’affaires, Morgan Stanley évalue Free Mobile à 520 millions d’euros, 200 millions de plus que les résultat publiés en juillet 2012 sur la même période. Free Mobile pourrait donc être rentable plus tôt que prévu et annoncé.

L’opérateur continue de gagner des abonnés à un rythme de plus d’un demi-million de nouveaux abonnés par trimestre. En effet, le cabinet d’analyse estime à 650 000 le nombre d’abonnés supplémentaires dans le mobile pour le seul 2ème trimestre 2013 et portant ainsi le nombre d’abonnés à 6,725 millions. L’ARPU ou revenu moyen par abonné est attendu par le cabinet en baisse avec seulement 14,80 € par mois et par client. Il s’explique par le succès du forfait à 2 € qui a détérioré « le mix-client ».

Côté fixe, Morgan Stanley évalue l’EBITDA des Freebox à 520 millions d’Euros (HD, Crystal et Révolution confondues) en progression de 58 millions par rapport au premier semestre 2012.

Le Cabinet Financier maintient son ordre sur « Performance en ligne » avec un objectif de cours maintenu à 180 € sur le titre d’Iliad, maison mère de Free.

Source : Trading Sat