Xavier Niel : « La fiscalité (française) est relativement raisonnable »

Xavier Niel : « La fiscalité (française) est relativement raisonnable »

Dans le magazine suisse Bilan, Xavier Niel, 76ème fortune d’Europe revient sur la fiscalité Française. Le fondateur de Free, dont la fortune est estimée à 5,52 milliards d’euros, jure qu’il n’a pas d’argent caché à l’étranger et qu’il n’est même pas tenté par un éventuel exil fiscal :

« Contrairement à ce que vous pensez, la France n’est pas un enfer fiscal. L’impôt sur le revenu en Suisse pour un suisse est supérieur à l’impôt français. Je perçois de gros montants de dividendes, donc je paie beaucoup d’impôts, mais cela n’atteint pas le fameux 75 %, même si je considère cet impôt comme une imbécilité ».

Pour Xavier Niel, il n’est donc pas question d’aller cacher quoi que ce soit ou de biaiser pour payer moins d’impôts et contrairement aux déclarations d’autres « stars richissimes », il ne va pas renier sa nationalité au contraire :

« La France est un pays formidable, avec un mélange de culture latine et anglo-saxonne, si c’est une société que vous transmettez à vos enfants, la fiscalité est relativement raisonnable. On commence à changer la fiscalité de l’entrepreneur par rapport à celle du rentier. L’argent qui dort a un niveau de taxation différent de celui qui est investi pour un profit, c’est un bon début ».

Source : Le Point