Freebox OS : journal d’appels, gérez vos contacts et affichez-les sur la Freebox

Freebox OS : journal d’appels, gérez vos contacts et affichez-les sur la Freebox
Freebox OS propose une fonction "journal des appels", couplée à une gestion des contacts. Nous vous proposons de découvrir ces deux services.
 
Journal des appels
 
Après avoir double cliqué sur l’icône "journal des appels", une fenêtre listant les appels reçus, émis et manqués s’ouvre.
 
 
Les appels sont différenciés par trois types de logo et, par défaut, sont triés du plus récent au plus ancien. Vous pouvez également n’afficher qu’un seul type d’appels dans la liste pour faciliter la recherche.
 
 
Le journal des appels est entièrement lié à la gestion des contacts, dont nous vous proposons une présentation en deuxième partie d’article. Ainsi il est possible de cliquer sur chaque numéro du journal des appels. Si un contact a déjà été généré avec un numéro, la fenêtre du contact idoine s’ouvrira. Si aucun contact n’est lié à un numéro de téléphone, il vous sera proposé d’en créer un.
 
 
 
Gestion des contacts
 
La Freebox Révolution permet dorénavant de gérer des contacts, via Freebox OS. Cela va permettre d’afficher les noms et prénoms de vos contacts sur l’afficheur de la Freebox, sur le journal d’appel (via Freebox OS ou via Freebox Compagnon) mais également directement sur l’afficheur de votre téléphone, connecté par fil ou en DECT.
 
 
En premier lieu, il vous faut définir tous vos contacts, pour cela, double-cliquez sur l’icône « Contact ». Deux solutions s’offrent ensuite à vous : soit vous importez vos contacts en provenance d’une application tierce (Outlook, Gmail, …), soit vous les rentrez manuellement. Si vous optez pour la première option, sachez que les formats supportés sont : vcf (vcard), ldif (LDAP Data Interchange Format) et csv.
 
Vous aurez alors la possibilité d’intégrer une photo pour chaque contact, d’indiquer le numéro du fixe et du mobile, de préciser l’adresse mail ou encore l’adresse postale. Il est enfin possible d’exporter ses contacts au format vcf (vcard) pour les utiliser dans des applications tierces ou bien de les regrouper dans des groupes pour une recherche simplifiée.