Free : Une demande de brevet européen pour le navigateur internet Freebox

Free : Une demande de brevet européen pour le navigateur internet Freebox

L’office européen des brevets a publié une demande de brevet européen, datée du 05 juin 2013, concernant un procédé d’affichage de pages, par le navigateur d’un équipement tel que le décodeur TV d’un fournisseur d’accès (autrement dit, le navigateur internet de la Freebox de Free). Cette demande de brevet européen a été déposée le 29 novembre 2012 par Free.

Le document explique que « le navigateur (12) de l’équipement (10) ne supportant que du code statique, l’équipement est doté d’un serveur local intermédiaire (14) muni d’un langage de script et interfacé avec le serveur distant (20), le navigateur (12) et une source interne (16) de données de statut telles que adresse IP de l’équipement, indicateurs de diagnostic, configuration de réseau, etc. Le navigateur interroge le serveur local, qui interroge à son tour le serveur distant qui lui retourne un fichier contenant du code statique et du code source exécutable, avec un script de génération du code dynamique. Ce script est exécuté par le serveur local en y incorporant des données de statut obtenues localement. Le code obtenu est transmis au navigateur, qui le formate en une page, par exemple HTML, pour affichage sur un écran de visualisation (30) couplé à l’équipement ».

Le dernier document publié par l’office européen des brevets évoquant la Freebox date du mois de mars 2013. Il concernait quant à lui, les manettes de jeu de la Freebox, et plus particulièrement le « procédé de mise en correspondance entre un périphérique d’entrée, notamment une manette de jeu, connectée à un équipement et un périphérique émulé par un programme exécuté par l’équipement ».

Nous avons interrogé Free afin d’obtenir plus d’informations sur ces deux brevets. Pour le moment, l’opérateur n’a pas répondu à notre sollicitation. 

Merci à Clemenichou