Quadruple Play : Virgin Mobile s’attaque frontalement à Free Mobile en proposant des offres à 0€ et 15,99€/mois

Quadruple Play : Virgin Mobile s’attaque frontalement à Free Mobile en proposant des offres à 0€ et 15,99€/mois
 
Si le forfait tout illimité de Free Mobile à 19,99 euros a longtemps été pris pour modèle et largement copié par de nombreux opérateurs, aucun d’entre eux n’avait pour le moment baissé ce tarif dans le cadre d’une offre groupée. Free était le seul opérateur à proposer une réduction de 4 euros par mois pour tous les abonnés Freebox, ramenant ainsi le prix du forfait Free tout illimité à 15,99 euros par mois (et même 0 euro par mois pour les abonnés ayant opté pour le forfait Free 2h).
 
Toutefois, les choses commencent à bouger sur ce créneau. Virgin Mobile a annoncé le lancement d’une nouvelle gamme de forfaits, en réponse notamment à l’offensive de Sosh sur le quadruple play. L’offre, baptisée « H@ppy » propose le forfait sans engagement IDOL S 3Go comprenant les appels illimités en France et vers 52 destinations internationales, les SMS et MMS illimités, ainsi que 3 Go de data pour 19,99 euros. Ce montant est ramené à 15,99 euros pour les abonnés, souscrivant à une offre internet Virgin Box (accessible à partir de 29,99 euros), soit 45,98 euros par mois contre 47,97 euros par mois chez Free (avec un forfait mobile à 15,99 euros et une offre ADSL Freebox HD à 31,98 euros par mois incluant Freebox TV).
 
Autre attaque frontale de Virgin Mobile. Le forfait mobile IDOL S 2h, SMS illimités et 100 Mo de data passe à 0 euro (au lieu de 3,99 euros par mois) soit 29,99 euros lorsque celui-ci est couplé à une offre Internet Virgin Box (Internet + Téléphonie + TV). Le Full MVNO propose également une offre intermédiaire incluant 2h d’appels, les SMS/MMS illimités et 1 Go de data à 5,99 euros par mois (au lieu de 9,99 euros). Associée à l’offre VirginBox à 29,99 euros par mois, le prix total s’élève à 35,98 euros par mois. L’opérateur de réseau mobile virtuel s’attaque ainsi à un créneau non exploité qui pourrait séduire les petits consommateurs (2h en voix et 1 Go de data, tout en conservant les SMS et les MMS en illimité).
 
 
Contrairement à Sosh ou d’autres opérateurs low-cost, le Full MVNO propose une assistance technique au téléphone. Toutefois, celle-ci est ouverte uniquement de 8h à 22h (au prix d’un appel local puis gratuite à partir de la 3ème minute). Les offres H@ppy sont valables jusqu’au 18 juin 2013 pour une seule ligne (même nom, même adresse) et sont proposées sans engagement. En revanche, il y a des frais de résiliation du côté de VirginBox (59 euros).
 
A noter, la facturation hors-forfait est de 0.05 euros par Mo. Pour tous les Forfaits IDOL, les usages VOIP et Modem sont inclus. Les Newsgroups et peer to peer sont interdits. La mise à disposition de la carte SIM est facturée 10 euros. Virgin mobile est un opérateur FULL MVNO qui utilise les réseaux d’antennes 3G de SFR et Orange.
 
Une réponse de Free Mobile ?
 
Free garde néanmoins une très nette longueur d’avance, notamment sur les nombreux services qu’il propose dans ses offres groupées (Fixe et Mobile), même si pour les besoins de la comparaison, il s’agit d’une ancienne génération de Freebox (V5). Prenons pour exemple, l’absence de disque dur dans la Box de Virgin (alors que la Freebox V5-HD dispose d’un disque dur de 40 Go). 
 
Par ailleurs, l’opérateur propose une réduction sur 2 abonnements depuis quelques jours (cf : Les abonnés Freebox ont désormais le droit à 2 forfaits mobiles à 15,99€). Cette nouveauté permet une nouvelle fois à Free Mobile de se différencier des autres opérateurs. Ces derniers devraient se méfier de sa réponse car le dicton de Trublion pourrait être celui de la dissuasion nucléaire. « Si tu m’attaques sur mon terrain, je te frappe si fort en retour, que tu ne pourras pas te relever ». Une chose est sûre, le Groupe Iliad, maison-mère de Free et Free Mobile réserve encore de nombreuses surprises à ses 10 millions d’abonnés.