Les revenus de MyTF1 sont issus à 40% de la VOD et de Free, Orange, Bouygues et SFR

Les revenus de MyTF1 sont issus à 40% de la VOD et de Free, Orange, Bouygues et SFR
 
 
Le financement de ce genre de service de replay est pourtant assez opaque. Tout d’abord il y a la publicité, que les abonnés ne peuvent zapper en début de vidéos.  «Sur MyTF1, on ne retrouve que des vidéos premium. Des contenus qui sont monétisés auprès des annonceurs à des tarifs de 20 à 30 euros du coût pour mille (CPM), soit des niveaux parfois supérieurs à ceux des écrans publicitaires de TF1», a expliqué Régis Ravanas, président d’e-TF1, au Figaro.
 
Mais ce n’est pas tout, puisque myTF1 propose également de la vidéo à la demande payante. Enfin, le service n’est pas proposé gratuitement au FAI comme Free. Selon le Figaro, en additionnant la VOD ainsi que la redevance payée par les FAI pour proposer myTF1 dans leurs offres, cela représente 40% des revenus du service. Le Figaro rapporte que « digitale e-TF1, qui chapeaute MyTF1, réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, en forte croissance, et un résultat opérationnel de 18 millions d’euros. »
 
Même si les accords de reprise des services de Replay sur le box restent secrets, et malgré la présence de publicités, les FAI participent donc au financement de ces services, au moins dans le cas de myTF1. On comprend donc mieux que certains services de Replay mettent parfois du temps à arriver chez les FAI.
 
Source : Le Figaro