Alors que le gouvernement veut faire payer davantage Free et SFR, il veut baisser la TVA pour Canal+ et Numéricâble

Alors que le gouvernement veut faire payer davantage Free et SFR, il veut baisser la TVA pour Canal+ et Numéricâble
 
 
Le gouvernement souhaitait pourtant, en novembre dernier, augmenter la TVA à 10% pour les services TV auto-distribués, afin de la rapprocher de celle des FAI. « Cette disposition avait, en novembre dernier, provoqué l’ire des responsables de Canal+ qui chiffraient l’impact de la nouvelle mesure à près de 80 millions d’euros. » explique Le Figaro qui précise que « le lobbying de Canal+ a donc été intense au cours de ces derniers mois ». Pour faire plier le gouvernement, le groupe audiovisuel a insisté sur la défense du cinéma français, qu’il finance à hauteur de 6,7% de son chiffre d’affaires.