Clin d’oeil : Simplicité et economies pour Xavier Niel

Clin d’oeil : Simplicité et economies pour Xavier Niel
Si Free peut proposer des tarifs aussi bas, c’est en grande partie par ce que l’opérateur économise sur de nombreux postes, comme le marketing et la communication par exemple. Des services qui comptent des centaines de salariés chez ses concurrents alors que chez Free ils se comptent sur les doigts d’une main.
 
Dans une brève, le magazine Challenges rapporte une anecdote symptomatique de ce soucis d’économie chez Free. "Alors que le moindre secrétaire d’Etat se fait accompagner en voiture, le fondateur d’Iliad-Free, Xavier Niel, est arrivé seul et à pied à Radio classique, le 12 avril, place Henri-Bergson à Paris,pour son interview dans la matinale" rapporte le magazine.
 
Dans cette interview, Xavier Niel rappelait que Free avait permis de rendre 2 milliards d’euros aux français en 2012. Et Challenges d’en conclure "Xavier Niel veille aux économies des Français comme si c’était les siennes"