Stéphane Richard réduira son salaire si la taxe sur les hauts salaires est votée.

 Selon le Parisien, le PDG de France Télécom-Orange, Stéphane Richard, s’est déclaré près à réduire sa rémunération sous la barre du million d’euros. Solidarité face à la crise, réduction budgétaire de France Télécom-Orange, coût d’investissement du réseau 4G, don à des oeuvres caritatives, ouverture d’une école d’informatique, de nombreux arguments auraient pu être invoqués.

Il s’agirait plutôt d’éviter que "France Télécom soit obligé de payer cette taxe sur mon salaire". En cause, la nouvelle mouture de la taxe sur les hauts salaires ( plus d’un million d’euros) qui serait non plus payée par les salariés bénéficiant de ce salaire généreux, mais par les entreprises qui les octroieraient.

Le n°1 de France Télécom-Orange qui à touché 1,5 million d’euros en 2012, est le 37 ème salaire des patrons du CAC 40. Une rémunération qui, si la loi ne passait pas, pourrait être reconduite en 2013 avec une partie variable revue à la baisse.