La directrice de la confidentialité de Google démissionne.

Première victime du conflit avec les CNIL, la directrice de la confidentialité de Google, Alma Whitten a annoncé sa démission pour l’été prochain. Charger d’unir toutes les politiques de confidentialité des différents produits de Google la tâche menée depuis octobre 2010 n’a pas suffit à calmer les autorités européennes.

Google, si muet avec les CNIL, a remercié Alma Whitten pour son travail et affirmé que "tout le monde va poursuivre ce travail pour s’assurer que les données de nos utilisateurs sont conservées en lieu sûr". Son remplaçant, Lawrence You travaillera directement depuis le siège de Google à Mountain View.

 

Source : Forbes