Bouygues Télécom : la 4G à 5€ pour la création de 200 emplois.

Après Orange, c’est au tour de Bouygues Télécom de s’exprimer sur les conditions tarifaires qui seront appliquées dès le lancement de la 4G. Si pour Orange, la 4G sera proposée à 1 €, la stratégie de Bouygues semble privilégier une option 4G à 5€. Pour justifier cette hausse de prix, l’autorisation de réutilisation des fréquences 1800 MHz qui est jugée par Olivier Roussat comme "tout sauf un cadeau". En cause l’achat des fréquences 4G qui a coûté plus d’un milliard d’euros : "Et, il faudrait encore payer une redevance deux fois plus élevée qui pour les autres fréquences 4G(2.6GHz) alors même que le marché s’est effondré avec l’arrivée du 4 ème opérateur."

Une stratégie qui n’est pas partagée par Orange, proposant la 4G à 1 €, illogique pour le directeur général de Bouygues Télécom, Olivier Roussat :

"La stratégie tarifaire d’Orange est franchement incompréhensible. Après avoir affirmé pendant des mois qu’il souhaitait vendre la 4G pour S ou 10 euros de plus par mois, Orange annonce aujourd’hui qu’il va finalement l’offrir pour rien pendant une période indéterminée. Ce n’est pas la meilleure façon de redonner de la valeur au marché. Pour notre part, nous maintenons que la 4G, qui introduit une rupture fondamentale dans les communications mobiles, a une valeur supplémentaire d’environ 5 euros, qui devrait se traduire dans les prix."

La 4G aussi jugée comme un moteur de la relance à l’emploi. Si Bouygues a perdu 542 postes à l’arrivée de Free Mobile, la 4G sera l’occasion pour Bouygues de justifier 200 recrutements de conseillers clientèle.

Source : Le Figaro