76 % des personnes interrogées conseilleraient une offre “low-cost” d’après une étude Edcom

76 % des personnes interrogées conseilleraient une offre “low-cost” d’après une étude Edcom

 D’après une étude Edcom réalisée sur 2830 personnes interrogées entre juillet 2012 et février 2013, 18 % des sondés ont choisi un opérateur "low-cost" pour la téléphonie mobile et Internet.

D’après cette étude ce sont également les 18-34 ans (40,6%) et les 35-54 ans (44,1%) sont les plus enclins à souscrire une telle offre. Les moins de 18 ans (6,5%) et plus de 55 ans (8,6%) sont moins touchés par les offres "low-cost." Pour Magali Guilbert, responsable du développement commercial d’Edcom estiment que les seniors "privilégient, les offres proposant une accompagnement en boutique ou au téléphone avec un conseiller".

Si 76,40% des personnes interrogées conseilleraient un offre low-cost, les raisons invoquées sont surtout les aspects d’absence d’engagement (39,1 %) et d’économies sur leur forfait (32,8%). 

Pourtant seules 527 personnes sur les 2830 personnes interrogées avaient au moment de leur réponse un opérateur "low-cost".

Ces dernières conseillent en majorité les offres de B&You (29,6%) et Sosh (25,1%). On peut regretter ’absence de Free dans ce sondage, étant considéré comme opérateur mobile malgré des offres pouvant être apparentées au "low-cost".

 

Source : ginjfo