On a testé B&You, la marque low-cost de Bouygues Télécom

On a testé B&You, la marque low-cost de Bouygues Télécom
 
Sur ce point, Bouygues Télécom ne s’est pas trompé. Avec plus de 5 millions d’abonnés Free Mobile en 1 an, le dernier entrant à exploser tous les records. En comparaison, après avoir fait évoluer ses forfaits à plusieurs reprises, lancé une carte prépayée et un forfait illimité voix/SMS/MMS pour 9,99 euros, B&You compte un peu plus d’un million d’abonnés au 31 décembre 2012 (contre 794 000 abonnés Sosh).
 
Le 14 janvier 2013, nous avons commandé en ligne le forfait le « Forfait 24/24 & Internet 3Go » et l’option messagerie vocale visuelle (incluse gratuitement) et avons reçu la carte SIM au bout de 48h. L’activation de la carte s’effectue directement sur le site de B&You. 3 heures après, nous voilà enfin prêt.
 
Actuellement, B&You propose trois formules sans engagement  :
  • Une carte prépayée à 4,99 euros avec un système de recharge sans durée de validité (10 euros pour 1h40 en voix ou 200 SMS ou 200 Mo, 15 euros pour 2h30 ou 300 SMS ou 300 Mo… etc),
  • Le « Forfait 24/24 » à 9,99 euros par mois : Appels illimités vers les fixes et les mobiles vers la France (+ DOM hors Mayotte), SMS/MMS illimités et seulement 20 Mo DATA (puis 0.05€/Mo) en H+,
  • Et le « Forfait 24/24 & Internet 3Go » à 19,99 euros par mois : Appels illimités vers les mobiles en France métropolitaine (+ DOM hors Mayotte, USA, Chine), appels illimités vers les fixes en France et vers 55 destinations internationales SMS/MMS illimités, et 3Go de DATA en H+. 
 
L’espace réservé aux abonnés B&You
 
La première chose que nous avons eu l’occasion de voir, c’est l’espace dédié aux abonnés. L’interface est très simple (peut être trop ?) et rassemble les informations nécessaires à la gestion de son compte : Coordonnées du compte, informations bancaires, consultation des factures, informations sur la ligne, suivi de la consommation (DATA comprise, contrairement à l’opérateur Sosh).
 
Un bon point à noter, B&You permet de changer de forfait très facilement depuis l’espace abonnés. D’un simple clic, les abonnés peuvent passer du forfait « Forfait 24/24 » à 9,99 euros par mois au « Forfait 24/24 & Internet 3Go » à 19,99 euros par mois et vice-versa, contrairement cette fois à Free Mobile qui ne permet toujours pas de switcher entre le forfait illimité et le forfait à 2 euros par mois (ou 0 euro pour les abonnés Freebox).
 
 
Application Mobile B&Me (non officielle)
 
L’application B&Me, en version Lite, est disponible gratuitement pour les abonnés disposant d’un appareil sous iOS. Elle permet principalement de suivre en temps réel les consommations voix et données. Contrairement à l’application officielle Sosh, le suivi conso (non officielle pourtant) de B&Me est plus complet, dans le sens où il permet de consulter le volume de DATA consommé, et donc d’ajuster son surf en fonction de la DATA restante.
 
La version Premium de B&Me est proposée au tarif de 0,89 euro. Elle permet de connaitre le montant de son hors forfait et le code PUK de la carte SIM B&You, en plus des avantages de la version Lite. Sinon, pour suivre gratuitement sa consommation voix, internet et hors forfait – de manière officielle – il faut obligatoirement se connecter à son espace abonnés ou appeler le 680.
 
 
Débit et Disponibilité du réseau B&You (Bouygues Télécom)
 
En théorie, sur le papier, le réseau Bouygues Télécom couvre 95% de la population en 3G+ (jusqu’à 7,2Mb/s) et 55% en H+ (jusqu’à 42 Mb/s). En pratique, le débit dépend grandement de la disponibilité du réseau et des performances du mobile. Première constatation et déception, la disponibilité du réseau. En plus des nombreux échecs de téléchargement sur l’App Store, nous avons subi de nombreuses déconnexions 3G lors de simple navigation sur internet ou en consultant Twitter par exemple, nous obligeant à relancer la connexion en jouant avec le mode Avion de l’iPhone.
 
 
Les débits sont quant à eux très corrects. Nous avons testé avec l’une des applications les plus populaires pour mesurer son débit sur iPhone (Degrouptest). Les mesures ont varié entre 3 Mb/s et 10,1 Mb/s en réception et entre 800Kb/s et 1,2 Mb/s en émission selon le lieu du test. Aucun bridage constaté sur l’App Store non plus. Les téléchargements s’effectuent plus ou moins rapidement (lorsqu’ils ne sont pas stoppés en cours de route suite à un décrochage du réseau).
 
 
Si les débits sont plus ou moins comparables à ceux de Sosh, l’accrochage réseau n’est pas du tout la même. Le réseau Orange nous a semblé nettement plus stable que celui de Bouygues Télécom.
 
Bien entendu, nous avons aligné les 3 Go de Fair Use en quelques jours, surtout que nous avons utilisé le mode Modem (qui est autorisé, ainsi que les usages Peer-to-Peer et Newgroups). Le débit a ensuite été très franchement bridé dans les deux sens. L’opérateur vous prévient une première fois, par SMS, lorsque vous atteignez un seuil critique (2,5Go) et une seconde fois, lorsque vous avez dépassé le quota.
 
 
Des limites dans l’assistance 100 % Web
 
Tout comme Sosh, l’assistance de B&You s’appuie principalement sur l’entraide entre abonnés. En général, ce sont les contributeurs du forum officiel de l’opérateur qui conseillent, répondent ou orientent les abonnés vers des tutoriels et la FAQ du site. Ce "débrouillez-vous entre vous" ne devrait guère plaire aux personnes qui s’attendent à un service d’assistance téléphonique classique. Une hotline est accessible dès que la commande est enregistrée et au plus tard dans les 7 jours suivant l’activation de la ligne (au prix d’un appel local). Au delà des 7 jours, les abonnés n’ont plus le droit d’appeler ce numéro dédié uniquement au suivi des commandes.
 
L’assistance sur le site B&You en trois points :
  1. Le moteur de recherche qui vous renvoie vers les autres posts du même sujet et éventuellement les meilleures réponses apportées par un autre contributeur,
  2. La FAQ qui regroupe l’ensemble des tutoriels et des questions/réponses (déjà posées)
  3. Et les rubriques Entraide Communautaire qui rassemblent quant à elle les mêmes informations mais reparties par thèmes pour faciliter la recherche.
 
En cas de difficultés (surfacturation par exemple), nécessitant un accès aux données personnelles, des e-conseillers sont à disposition sur le forum officiel ou sur les réseaux sociaux, mais cette sensation d’être isolée sur les forums de l’opérateur persiste, car il n’y a pas d’assistance téléphonique et donc pas d’interlocuteur pour vous répondre et vous rassurer de vive voix.
 
Résiliation "anticipée"…
 
Anecdotique ? Le 26 février, la ligne a été résiliée par B&You. Nous avions pourtant demandé la résiliation de la ligne pour le 04 mars 2013 ! Nous avons alors alerté l’opérateur. Ce dernier nous a indiqué, via les messages privés sur Twitter, qu’aucune erreur n’avait été relevée sur la gestion de notre dossier… Ah bon ? Heureusement qu’il ne s’agissait que d’une ligne en test…
 
Les plus :
  • Rapidité et facilité dans la souscription et l’activation de la ligne
  • Le suivi consommation DATA (qui nous a beaucoup manqué avec Sosh).
  • Les nombreux smartphones (neufs et d’occasion) disponibles dans la boutique en ligne dont le Blackberry Z10 (sortie très récemment), le Sony Xperia Z, l’iPhone 5,…
  • La H+ incluse dans les forfaits B&You (contrairement à Sosh où Il faut s’abonner au forfait Sosh 24/7 3Go H+ à 24,90 euros par mois pour en bénéficier).
Les moins :
  • Indisponibilité du réseau
  • Déconnexions répétitives lors de téléchargement (sur l’App Store par exemple)
  • Assistance sur internet uniquement
 
Prochain test, Joe Mobile, le MVNO de SFR 😉