La CNIL met en garde SFR sur son service “Home”.

Une des options phare de la box de SFR est l’option" Home", une application simple pour gérer à distance ses services domotiques.

 

Outre des services de domotiques simples, cette option dispose d’un volet sécurité qui permet de connecter des caméras Ip à la Box et de pouvoir y accéder depuis son Smartphone. Cette dernière fonctionnalité pose problème à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), interpelée aujourd’hui par le journaliste Jean-Marc Manach sur Twitter.

 

Sollicitée, la CNIL a mis en garde SFR contre les dangers d’un tel dispositif. La facilité d’installation et d’utilisation d’un tel programme qui doit s’accompagner de règles essentielles à respecter pour l’utilisateur et l’opérateur.

Si tout client peut légalement "télésurveiller" son propre domicile, il est interdit de pointer sa caméra en dehors de son propre terrain. De même si le propriétaire des lieux emploie du personnel dans ses lieux, il doit impérativement être avertit que cette "cybersurveillance" est encadrée par le Code du Travail et soumise à des règles strictes.

 

Enfin la CNIL émet des doutes quant à la sécurisation des données et prévient SFR contre les risques de piratages de ces dispositifs qui pourraient conduire à des détournements en vue de voyeurisme, cambriolage ou mauvaise plaisanteries.

 

SFR doit nécessairement informer ses clients des risques encourus et des règles à suivre.

 

Source : Reseaux-Telecoms