Numericable victime de vandalisme à répétition à Bruay sur l’Escaut (59)

Un câble de Numéricable, coupé dix fois en dix jours et qui prive à chaque fois un milliers d’abonnés de tous les services : c’est ce que doivent subir les clients et le câblo-opérateur depuis le 26 février dernier à Buray Sur L’Escaut (59). Toutes ces coupures sont dues à des actes de vandalisme sur la même route.

La direction régionale de Numéricable est agacé par ces actes qui nécessitent des interventions de techniciens tous les jours : "Il nous ont forcément vus travailler pour savoir où se trouve exactement le câble et pour y accéder."

La fibre optique est enterrée à une trentaine de centimètres sous terre le long du chemin qui menait autrefois "au camp Renan". Les coupures sont franches certainement effectuées à coup de bêches ou de pelles. Les vandales n’ont peur de rien, un des actes a été fait alors que la réparation venait d’être effectuée et que le technicien était encore sur place :

"Il venait de terminer, il était parti chercher quelque chose dans son véhicule, quand les auteurs ont à nouveau coupe la fibre optique à une cinquantaine de mètres de technicien sans qu’il puisse les voir."

Un jeu qui est loin de faire rire Numéricable qui estime le préjudice de la société à plusieurs dizaines de milliers d’euros. La société a donc décider de couler du béton sur la zone touchée par les dégradations. Une plainte a également été déposée mercredi et l’opérateur souhaite présenter ses excuses aux abonnés, victimes, elles aussi, de ces désagréments.

Source : La Voix du Nord