Free bloque de nouveau les publicités sur Internet

Free bloque de nouveau les publicités sur Internet
Début janvier, Free avait provoqué un scandale en lançant une option de blocage des publicités activée par défaut. Si certains approuvent cette décision, qui peut paraitre sympathique au premier abord, elle provoque un tollé chez tous les éditeurs de sites web. En effet leur économie fonctionne en grande partie sur la publicité et cela impacte même la totalité des revenus des Pure Players. Ce blocage est une réponse de Free à Google, qui est actuellement en plein bras de fer en ce qui concerne le financement de l’augmentation des capacités d’interconnexion.
 
Cette situation n’avait pas perduré puisque moins d’une semaine plus tard, Free retirait l’activation par défaut de cette option, qui restait cependant toujours présente dans l’interface abonné Freebox et Free Mobile. Pour autant, l’opérateur ne bloquait pas réellement les publicités.
 
 
Depuis cet après midi, ce blocage est de nouveau actif pour ceux qui ont activé l’option de blocage des publicités de leur Freebox. Le procédé technique est sensiblement le même qu’auparavant ; tous les serveurs de publicité filtrés sont répertoriés dans le serveur DNS de la Freebox, qui renvoie une "fausse" IP sur le réseau Free (white.proxad.net) au lieu de la véritable IP du serveur de publicité sollicité : la publicité ne s’affiche donc pas.