Mauvaise surprise pour un abonné Free Mobile après un surf en Andorre

Mauvaise surprise pour un abonné Free Mobile après un surf en Andorre

 
L’opérateur facture 32,77 euros par mégaoctet en Andorre. Une somme similaire à un surf depuis les Bahamas ou le Cambodge. Les tarifs de Free Mobile sont « trente-neuf fois plus cher qu’un surf depuis l’Allemagne, l’Espagne ou l’Italie, pays membres de l’union ». Ils sont de 0,84 euro par mégaoctet pour les trois pays cités par 60 Millions de consommateurs, selon la brochure tarifaire de Free Mobile.