Problèmes de data : Xavier Niel affirme qu’Orange bride les abonnés Free Mobile

Problèmes de data : Xavier Niel affirme qu’Orange bride les abonnés Free Mobile
Dans le reportage sur les offres mobiles low cost, diffusé ce soir dans Envoyé Spécial, une petite bombe a été lancée par Xavier Niel. Le fondateur de Free ne parlait pas de façon officielle, mais un mail qu’il a envoyé à un abonné Free a été diffusé. Dans celui-ci Xavier Niel explique que c’est Orange qui bride les abonnés Free Mobile sur certaines de ses antennes. Cette explication va dans le sens de ce que nombre d’abonnés pensaient. En effet, les problèmes de data en Ile de France ne sont perceptibles que sur les antennes d’Orange en itinérance. Xavier Niel précise également dans ce mail que la seule solution pour Free Mobile est de déployer le plus rapidement son propre réseau.
 
 
Les tests réalisés par une société spécialisée et diffusés dans Envoyé Spécial montrent que sur une antenne Free Mobile, une vidéo se lance légèrement plus rapidement qu’avec un abonnement Orange. La situation est par contre complètement différente lorsque le téléphone Orange et le téléphone Free Mobile sont tous deux connectés à une antenne Orange. Selon ces tests il faut 40 secondes chez Free Mobile pour commencer à lire la vidéo (et encore, avec des saccades) alors qu’il ne faut que 10 secondes chez Orange.
 
Envoyé Spécial a interrogé Orange à ce sujet, qui dément brider Free Mobile. Selon lui, le contrat d’itinérance, qui est confidentiel, stipulerait qu’Orange ne peut brider Free. Pour Pierre Louette, si la data ne fonctionne pas correctement chez Free en itinérance, c’est que le nouvel opérateur a acheté à Orange un certain volume de communications. Ainsi, si les abonnés Free surfent trop sur le réseau d’Orange, Free risque de dépasser ce quota, il devrait alors payer davantage de redevance à Orange.
 
Difficile de démêler le vrai du faux dans cette affaire. Toutefois, comme Orange l’a déjà annoncé, le coût de l’itinérance pour Free devrait être deux fois plus important qu’initialement. Cela s’explique par le fait que plus Free Mobile d’abonnés, plus il doit payer Orange. Dans ces conditions, l’explication faite par Orange sur le fait que Free ne voudrait pas payer plus, alors que c’est ce qu’il va pourtant faire, laisse perplexe.
 
On peut également se demander pourquoi, si Orange bride Free Mobile, ce dernier ne le dénonce pas plus ouvertement et n’entreprend pas une action en justice. Si ce n’est pas le cas, peut être que Free ne peut se passer d’Orange et qu’une attaque, verbale ou judiciaire, pourrait remettre en cause le contrat d’itinérance. Ce qui serait une catastrophe évidente pour Free.