Les chiffres de l’Arcep du 3ème trimestre continuent de révéler l’impact de Free Mobile

Les chiffres de l’Arcep du 3ème trimestre continuent de révéler l’impact de Free Mobile

L’ARCEP a publié ce jour les chiffres du troisième trimestre 2012. Si le chiffre d’affaire des services des opérateurs fixes et mobiles est en baisse depuis deux ans, la consommation et le nombres d’abonnés sont en pleine explosion. Les appels ont progressé de 15%, le nombre de SMS a augmenté de 23% et 72 % de données en plus ont été consommées.

Le nombre de cartes Sim en France a dépassé la barre des 72 millions, soit un taux de pénétration de 110 % en un an.

 

 

En un an, et contrairement aux années précédentes, la consommation d’appels depuis les mobiles n’a cessé d’augmenter aux dépends de la consommation depuis les fixes.

 

 

Selon l’ARCEP :

"L’arrivée en janvier 2012 d’un quatrième opérateur de réseaux mobiles, positionné uniquement sur le segment des forfaits, a contribué à accélérer la croissance sur ce marché au détriment de celui des cartes prépayées. Il a également participé au développement des offres forfaitaires libres d’engagement (pratiquement un abonné sur trois en septembre 2012), à la hausse des volumes et à la baisse des prix des services mobiles."

 

Les numéros portés entre opérateurs ont également augmenté de manière considérable en un an. Les effets des deux premiers trimestres de 2012 se confirment avec encore un trimestre au delà des 1,3 millions de numéros portés. Free Mobile qui ne vend pas de terminal avec l’abonnement semble là encore y être pour beaucoup.

 

 

Ces chiffres s’arrêtent à septembre 2012, ces résultats, qui coïncident avec l’arrivée de Free Mobile, montrent d’ores et déjà que 2012 aura été une année à part.

L’arrivée de Free Mobile aura "fait bouger les lignes" téléphoniques.

 

Source : Arcep