Course à la 4G : Point sur le déploiement Free, Bouygues, Orange, SFR

Course à la 4G : Point sur le déploiement Free, Bouygues, Orange, SFR
La course à l’équipement des villes bat son plein. Chaque opérateur essaye désormais de placer ses antennes 4G , parfois en des endroits insolites : Du toit des sièges sociaux, jusqu’aux clochers d’églises en passant par les différents bâtiments publics. 590 antennes 4G ont déjà été installées en France d’après la carte antennemobiles.fr , qui se base sur les données de l’Agence Nationale des Fréquences.
 
 
A l’instar des grands explorateurs, chaque opérateur doit se battre parfois même avec les populations indigènes pour poser leurs antennes, véritables drapeaux de conquêtes, certaines à peine montée doivent déjà être désinstallés après un bras de fer entre riverains, municipalités et opérateurs.
 
Orange dispose déjà de 352 antennes 4G reconnues par antennesmobiles.fr, devant Bouygues Télécom (179 antennes), SFR 49 antennes, Free ferme la marche avec seulement 9 antennes reconnues.
Et visiblement ce n’est pas l’opérateur qui à le plus d’antennes qui lancera la 4G le premier, SFR lancera les hostilités fin novembre avec Lyon puis Montpellier le 18 décembre. Les autres opérateurs parfois mieux équipés privilégieraient un lancement progressif début 2013.
Du côté des villes privilégiées, seules 9 agglomérations bénéficient pour l’instant de l’intérêt des opérateurs : Lyon, Paris, Marseille, Lille, Montpellier, Toulouse, Poitiers, Strasbourg avec une répartition très inégale.
 
Lyon semble être le bastion stratégique pour les opérateurs avec déjà 227 antennes installées dont 136 antennes pour Bouygues Télécom, 67 pour Orange et 24 pour SFR.
 
 
Paris semble plus compliqué à équiper : 37 antennes seulement , un autre gâteau que les opérateurs se partagent presque par quartier, miettes par miettes. Bouygues à déjà installé 15 antennes dans le secteur d’Issy-les-Moulineaux, Orange s’est installé du côté de la place Vendôme, SFR est plus diffus de Nanterre au Champ de Mars. Enfin Free se positionnerait autour du 9ème/10ème arrondissement avec 3 antennes et une sur les toits de son siège social.
 
 
87 antennes équipent Lille dont 90 % appartenant à l’opérateur Orange France-Télécom.
La dernière métropole que les opérateurs se partage, est Montpellier partagé entre Free et SFR avec 8 antennes. Free y a déjà installé 6 antennes contre 2 pour SFR, pourtant priorité de l’opérateur qui compte émettre le mois prochain.
 
Certains opérateurs ont pour l’instant pris le monopôle de certaines métropôles. Marseille et Nantes sont le fief d’ Orange France-Télécom avec respectivement 137 et 63 antennes installées. Bouygues Télécom s’est positionnée seul à Toulouse et Poitiers. SFR s’installe à Strasbourg. La situation évolue de jour en jour et rien n’empêche un opérateur de refaire son retard par une déclaration massive de nouvelles antennes.
 
Source : Pc Inpact