Free va s’attaquer aux cartes prépayées et n’exclut pas de racheter SFR ou Bouygues.

Free va s’attaquer aux cartes prépayées et n’exclut pas de racheter SFR ou Bouygues.
Le magazine Capital de novembre consacre un important dossier à Free intitulé « Free sa méthode commando contre Orange, Bouygues, SFR et les autres… » dans lequel plusieurs informations sont dévoilées.
 
Ainsi, à propos de la 4G, alors que SFR et Orange ont déjà fait des annonces quant aux zones qu’ils allaient couvrir, Xavier Niel a indiqué : « Les préannonces ne servent à rien nous la lancerons le jour de l’annonce ». Les antennes de Free Mobile sont en effet déjà prêtes à basculer en 4G.
 
Surtout, Free Mobile ne devrait pas se limiter aux 2 forfaits actuellement proposés. Xavier Niel étudie en effet le lancement de cartes prépayées, ciblant notamment les « millions de français non bancarisés qui n’ont pas accès au forfait 2 euros ». Egalement dans le viseur de Free, les offres pour professionnels. « Actuellement, plus les entreprises consomment de minutes, plus elles paient cher l’unité ! » s’étonne Xavier Niel, qui pourrait leur proposer des offres de gros.
 
Chose plus étonnante, en interne, le fondateur de Free n’exclut pas, de racheter un de ses concurrents SFR ou Numéricâble. Mais la plus belle prise serait Bouygues Télécom, dont le patron a été le plus farouche opposant à Free Mobile. Un rachat qui serait d’autant plus facilité que Free a contribué à faire baisser la valeur de ses concurrents depuis le lancement- de ses offres mobiles.