TV Numeric placée en redressement judiciaire.

TV Numéric, le distributeur des chaînes restant sur la TNT payante, a été placé en redressement judiciaire au début du mois d’octobre. Une annonce qui ne constitue pas une surprise  : suite au retrait de plusieurs chaînes de la TNT payante, comme TPS Star ou CFoot, la chaîne de la Ligue de football professionnel, l’offre de TNT payante s’est réduite comme peau de chagrin. Au début de l’année TV Numéric avait déjà ouvertement évoqué la possibilité de jeter l’éponge.

L’offre de TNT payante n’a jamais réussi à trouver sa place entre des chaînes gratuites nombreuses sur la TNT et un paysage cabsat riche et varié. Elle ne comporte aujourd’hui plus que cinq chaînes -Eurosport, Paris Première, LCI, Planète+ et TF6 -qu’il devient de plus en plus difficile de vendre 10 euros par mois.
D’autant que ces mêmes chaînes, toutes filiales de grands groupes audiovisuels, sont également disponibles sur les offres du câble, du satellite et de l’ADSL. De ce fait, le nombre d’abonnés de TV Numéric a fondu, passant de 100.000 abonnés au début de l’année à 40.000 aujourd’hui.

La mise en redressement judiciaire ne concerne pas SelecTV, la filiale de TV Numéric qui doit lancer une offre de vidéo à la demande sur la TNT. La société avait obtenu une autorisation auprès du CSA, mais le service n’a toujours pas été lancé compte tenu des difficultés de son actionnaire.

TV Numéric se donne jusqu’à la fin de l’année pour trouver une solution.

Source : Les échos