Internet Mondial : la France mauvaise élève du haut débit

Internet Mondial : la France mauvaise élève du haut débit

Akamai a publié hier son rapport trimestriel sur les vitesses de connexions (avril-juin 2012)par pays.

En termes de vitesse de connexion moyenne, la France (34ème mondial) est à la traîne de ses voisins européens, à seulement 4,6Mbps. La Corée du Sud (14,2Mbps) surclasse le reste du monde…

Top 10 des pays possédant les vitesses moyennes de connexion les plus élevées au monde :

1 Corée du Sud (14,2Mbps)
2 Japon (10,7Mbps)
3 Hong Kong (8,9Mbps)
4 Lettonie (8,7Mbps)
5 Suisse (8,4Mbps)
6 Pays Bas (8Mbps)
7 république Tchèque (7,2Mbps)
8 Danemark (6,7Mbps)
9 États-Unis (6,6Mbps)
10 Finlande (6,6Mbps)

34 France (4,6Mbps)

Au deuxième trimestre 2012, la France comptait 26,1 millions d’adresses IP, représentant à elles seules 1,2% du trafic internet mondial. La vitesse moyenne de connexion y était de 4,6Mbps, ce qui est relativement faible au niveau européen, où seuls la Grèce (3,9Mbps), l’Italie (4Mbps) et le Luxembourg (4,5Mbps) présentent des statistiques plus faibles.

Toujours selon Akamai, seules 3,9% des connexions bénéficient en France d’un débit supérieur à 10Mbps, ce qui là-encore place le pays en queue de peloton européen. A l’inverse, ce chiffre atteint 22% en Suisse, 19% aux Pays-Bas ou encore 15% en République Tchèque.

Au cours du deuxième trimestre, Akamai a recensé plus de 665 millions d’adresses IP (+10% en un an) à travers 242 pays et régions, ce qui porterait le nombre d’internautes à plus d’un milliard dans le monde.

La vitesse de connexion moyenne maintient un rythme de progression soutenu, et augmente de 13% entre le premier et le deuxième trimestre de cette année, pour s’établir désormais à 3Mbps.

<>
Source : Akamai