Un nouveau fabricant de téléphones en négociation avec Free

Un nouveau fabricant de téléphones en négociation avec Free
Tecmobile est un nouveau fabricant de téléphones mobiles qui s’installe sur le marché Français. Sa particularité réside dans le fait qu’il propose des appareils destinés à des utilisations particulières, allant de l’entrée de gamme aux Smartphones Android stylisés et des produits pour les seniors. L’entreprise a également développé un téléphone ultra résistant (durci) pour une utilisation dans les environnements hostiles, exigeant une résistance élevée aux chocs (IP 67). Tecmobile s’est appuyé par un savoir acquit dans la fabrication de modules GSM pour des opérateurs européens en marque propre (fabrication ODM).Les produits sont développés, conçus et designés en Europe (Allemagne et Angleterre) fabriqués en Asie.
 
François Grélot, le directeur de la filiale française explique que cette philosophie produit est un facteur clé pour la promotion de la gamme : "Nous offrons une gamme de produits claire et sophistiquée à prix très compétitif, couvrant tous les utilisateurs et tous les usages. Cette profondeur de gamme est unique sur le marché pour un nouveau fabricant. Le client final trouveras forcement un produit qui lui ressemble chez Tecmobile " Une gamme complète d’accessoires d’origine sera également disponible
 
Jean-Pierre Castro, le responsable commercial de Tecmobile, a annoncé à Univers Freebox que les négociations avec les opérateurs, et en particulier Free, allaient débuter, en vue de distribuer ses produits. Pour le moment, le fabricant en est à l’étape de la présentation de ses produits auprès des opérateurs et distributeurs.
 
Tecmobile a transmis à Univers Freebox les prix de vente conseillés de ses différents produits. Ainsi, par exemple, le Smartphone Android Opal 800 pourrait être proposé à 199,95 euros. Bien entendu le prix d’achat par les opérateurs est moindre, et pourrait donc être proposé à un tarif inférieur.
 

 
 
Tecmobile nous a indiqué qu’il nous tiendra informé si les négociations aboutissent avec Free