3G dans le métro : Free, Orange et Bouygues en négociation avec la RATP

3G dans le métro : Free, Orange et Bouygues en négociation avec la RATP

 
Mais SFR pourrait ne pas rester longtemps seul à proposer la 3G dans le métro parisien puisqu‘Orange, Bouygues Télécom mais également Free sont actuellement en négociation avec la RATP pour faire de même. Si les discussions prennent du temps, c’est qu’un tel accord coûte cher aux opérateurs. Selon Libération, la redevance annuelle à payer à la RATP serait de 3,6 millions d’euros pas an. L’installation des antennes est, elle, mutualisée entre tous les opérateurs. SFR est le seul à la financer pour le moment, mais il récupérera une partie de sa mise quand d’autres opérateurs arriveront. Enfin, pour connecter ces antennes, il faut passer par la fibre optique de la RATP qui couvre tout le réseau. Et cette location coûterait 5 millions d’euros.
 
Un investissement qui a donc un coût important pour les opérateurs. Mais il est visiblement nécessaire, pour ne pas laisser SFR bénéficier d’un avantage concurrentiel, pouvant être déterminant pour les millions de franciliens qui utilisent chaque jour le métro.
 
Source : BFM TV