Orange : Pas de discussions à court terme sur un accord 4G avec Free

Orange : Pas de discussions à court terme sur un accord 4G avec Free
 
Il est donc probable qu’un tel accord n’aura pas d’intérêt pour Free s’il devait être conclu dans plusieurs mois/années. En effet, Orange prévoit de déployer la 4G dans 4 villes d’ici la fin de l’année (Marseille, Nantes, Lyon et Lille) et dans dix autres d’ici un an. Durant cette période, Free aura continué à déployer son réseau mobile qui, rappelons le, est déjà compatible 4G. Actuellement, Free dispose donc, en théorie, du plus important réseau 4G, et il « ne reste plus qu’à appuyer sur un bouton » pour l’activer, selon les propos de Xavier Niel. Le problème actuel est que le maillage du réseau n’est pas assez important chez Free, mais l’opérateur a annoncé qu’il allait à présent le densifier dans les agglomérations. On imagine donc (ou plutôt on espère) que d’ici un an, les abonnés Free Mobile des principales agglomérations n’auront plus à passer par les antennes d’Orange, aussi bien pour la 3G que pour la 4G.