SFR annonce vouloir être plus agressif envers Free, y compris sur le terrain juridique

SFR annonce vouloir être plus agressif envers Free, y compris sur le terrain juridique
 
 
SFR a ainsi commencé la réorganisation de ses offres ADSL et mobiles. Mais c’est surtout avec sa future offre annoncée comme « révolutionnaire » que l’opérateur compte faire la différence avec Free. « Avec des offres simples et uniquement basées sur le prix, Free a incontestablement remporté le premier round médiatique. Aujourd’hui, nous accélérons notre offensive. En simplifiant nos offres et en rendant nos abonnés plus autonomes, nous allons mieux les satisfaire et donc les fidéliser. Nous allons également simplifier et enrichir nos offres auprès des PME et TPE. » explique Stéphane Roussel
 
Les licenciements prévus ne sont finalement pas la faute à Free
 
Alors que les concurrent de Free l’accusait de détruire l’emploi, le plan de départs volontaires que s’apprête à appliquer SFR sont finalement « davantage lié à notre nouvelle organisation qu’à des difficultés financières. Nos offres étant moins nombreuses, nous avons besoin de moins de monde dans certains métiers. » a indiqué Stéphane Roussel, en précisant que « nous ne laisserons pas partir des commerciaux en contact avec les clients. Et dans la partie réseaux, nous devrions même embaucher. S’il n’y a pas assez de volontaires, nous ne les chercherons pas. Chez SFR, la masse salariale ne représente que 9% des coûts »
 
Source : Le Figaro