Protection des enfants de moins de 3 ans : Le CSA met en garde Free

Protection des enfants de moins de 3 ans : Le CSA met en garde Free


<>
« Si les distributeurs Bouygues et Numéricable se sont conformés à la délibération, ce n’est pas le cas d’Orange, SFR et Free pour lesquels plusieurs manquements ont été relevés, notamment ceux relatifs à l’information des abonnés par les supports de communication » note l’instance sur son site.

 
Le Conseil a mis en garde Free à la suite de la diffusion à l’écran du message de prévention, qui n’est toujours pas conforme à ce que le Conseil a demandé. Il est intervenu auprès de SFR, au sujet de la nature promotionnelle de la présentation de la chaîne Baby TV sur son site internet, et a réitéré les remarques faites précédemment sur la présence d’un message d’avertissement obligatoire sur son site.

 
Il est intervenu auprès d’Orange pour que ce distributeur augmente le rythme de diffusion du message d’avertissement, un intervalle de quatre heures étant insuffisant pour être vu par l’ensemble des parents, et que la présence de l’avertissement dans les documents de communication soit situé à proximité du logo plutôt que dans un onglet rétractable.