Free serait en train de préparer la « montée en débit » et le lancement du VDSL 2

Free serait en train de préparer la « montée en débit » et le lancement du VDSL 2
Ainsi que nous vous le rapportions, Jean Ludovic Silicani a indiqué récemment que « le Comité d’experts [pour les boucles locales cuivre et fibre optique] doit rendre un avis favorable à l’automne » concernant le déploiement du VDSL 2. Catherine Mancini, la Présidente du comité précisait également que « Ce sont ces avis qui prononcent officiellement les autorisations d’emploi de telle ou telle technique, rien d’autre n’est nécessaire. Les déploiements de cette technique peuvent démarrer immédiatement après, à condition de respecter les modalités d’emploi préconisées ».
 
 
Du coté opérateur de réseau, Free est très en avance puisque la Freebox Révolution lancée il y a presque 2 ans, dispose d’un chipset BCM6368 compatible avec la norme VDSL 2, qui permet d’atteindre des débits de plus de 100 Mbits/s. L’opérateur dispose donc du plus gros parc de box compatibles VDSL 2. Il semble donc que Free ait largement anticipé l’arrivée de cette nouvelle technologie DSL et souhaite en faire profiter ses abonnés dès qu’elle sera disponible.
 
Mais outre l’équipement terminal, il faut également équiper les sous répartiteur, le VDSL n’ayant un intérêt que pour les lignes inferieures à 1500 mètres. Et il semble que ce soit ce que s’apprête à faire Free. Nos confrère Freenews a remarqué, dans le slide show publié lors de la présentation des résultats d’Iliad, que Free annonce ’arrivée d’un « nouveau moteur de croissance » potentiel. Il est également annoncé que l’opérateur a commandé 1000 liens de fibre pour le dégroupage de « petits NRA » ainsi que la création d’armoires extérieures dans les prochains mois.
 
 
Notre confrère estime que « Ces armoires déployées en extérieur, selon toute vraisemblance, seraient accolées aux sous-répartiteurs déployés par France Telecom, dans le cadre du projet national de montée en débit — auquel Free a, par ailleurs, déjà confirmé. Elles permettent de faire la liaison avec le central téléphonique (NRA), grâce à une connexion en fibre optique (FTTC, fiber to the cabinet). »
 
Pour le moment il ne s’agit encore que de suppositions, mais qui sont toutefois en corrélation avec le calendrier annoncé par l’ARCEP pour l’autorisation du VDSL 2. 
 
Source : Freenews