Emploi : Les sous-traitants d’Orange ont bloqué le site de Vitry


Contrairement à ses concurrents, France Télécom n’annonce pas de plan de licenciement suite à l’impact de Free Mobile sur le marché. En revanche, l’opérateur a décidé de ne pas renouveler le contrat des sociétés Envergure et Wellcom chargées de l’installation et de l’intervention sur les lignes Le 31 août prochain, 200 emplois dans ces deux sociétés sont menacés.

 
Ainsi, 150 salariés d’Envergure et une trentaine de ceux de Wellcom ont, hier, bloqué quatre sites d’Orange en région parisienne dont celui de Vitry. A la fin du mois, le contrat qui lie l’opérateur historique à trois de ses sous-traitants en île de France (Envergure, Wellcom et Europe Télécom) prendra fin mettant ainsi les salariés au chômage.

 
La direction de France Télécom a convenu d’une rencontre avec les syndicats le 22 ou le 23 août prochain. Elle s’est dite « engagée a organiser d’ici la fin du mois des discussions entre les organisations syndicales et les instances de direction du groupe ».
Selon les syndicats, la sous-traitance d’Orange concerne 25 000 emplois.

 

Source : L’Humanité