Avec l’itinérance Free Mobile, Orange est pour l’instant sauvé

Avec l’itinérance Free Mobile, Orange est pour l’instant sauvé


Si SFR et Bouygues essuient encore les plâtres du lancement de Free Mobile, Orange résiste mieux au nouveau venu. Ainsi, l’opérateur, affecté par Free Mobile, a annoncé avoir divisé par 4 ses pertes nettes de clients mobiles. Au-delà des chiffres relatifs au parc d’abonnés mobiles, les finances de l’opérateur profitent de la manne de l’itinérance entre Free Mobile et Orange.

 
En effet, le ticket payé par Free pour utiliser le réseau de l’opérateur historique permet "la résistance à la révolution" grâce au milliard d’euros sur trois ans. Ainsi, les revenus semestriels de l’activité stagnent ce qui permet à France Télécom de maîtriser la décélération du bénéfice au niveau du groupe pour une dette de 31 milliards, d’embaucher 10 000 personnes en trois ans et d’augmenter les salaires de 2,2% cette année même si une baisse de 10% du revenu annuel par abonné mobile est annoncé.

 
Au final, l’apport de Free Mobile va aussi permettre au groupe d’investir et de distribuer aux actionnaires 40% à 45% d’un cash-flow en bonne voie d’approcher les 8 milliards en 2012. Cela dit, le mariage ne vaut que pour trois ans. Et l’histoire de Téléfonica montre bien que cette bonne santé peut être de court terme.

 
Source : Les Echos