Effet Free Mobile : les français téléphonent plus et dépensent moins

Effet Free Mobile : les français téléphonent plus et dépensent moins


Il y a quelques minutes, nous vous faisions part de l’observatoire des marchés des communications électroniques en France au premier trimestre 2012 montrant une une forte croissance des volumes. Faut-il y voir un effet Free ?
Free, avec sa Freebox Révolution a contraint ses concurrents à proposer les appels illimités vers les mobiles. Avec Free Mobile, la guerre des tarifs est ouverte et l’illimité s’impose comme une référence.

 
Au regard des chiffres communiqués par l’Arcep, le nombre d’appels depuis un téléphone mobile vers un fixe s’est envolé impliquant une baisse de la facture moyenne de 9%. Une baisse certainement provoquée par l’arrivée de Free Mobile qui permet de téléphoner plus à moindre prix.

 
Le volume des communications téléphoniques mobiles s’élève à 27,9 milliards de minutes au premier trimestre 2012. Après une croissance annuelle quasi-nulle au quatrième trimestre 2011, la consommation de minutes reprend sa tendance positive entamée au troisième trimestre 2010, et augmente de 5,2% au premier trimestre 2012, un taux rarement atteint depuis l’année 2007. Cette croissance s’explique en partie par l’augmentation du nombre de forfaits ce trimestre et par la diffusion de plus en plus large de forfaits d’abondance « voix » dans la clientèle.

 
L’augmentation du nombre de forfaits ce trimestre et « la diffusion de plus en large de forfaits d’abondance voix », ont permis cette poussée induite notamment par la commercialisation des nouveaux forfaits Free Mobile. Les appels inclus sont devenus un standard du marché. Et Free Mobile fait également croître les appels vers l’international depuis le mobile. Avec son forfait illimité, les freenautes peuvent appeler vers 40 destinations à l’étranger sur les téléphones fixes.