Orange teste le haut débit mobile avec une liaison descendante supplémentaire dans la bande de fréquences L.

L’Arcep autorise Orange, en partenariat avec Ericsson et Qualcom à lancer une expérimentation de haut débit mobile avec une liaison descendante supplémentaire dans la bande de fréquences L.
Cette autorisation a pour objet d’évaluer les performances techniques de l’usage de fréquences additionnelles pour renforcer la capacité des réseaux 3G/UMTS et 4G/LTE quel que soit le pays ou l’opérateur concerné. Cette liaison descendante supplémentaire pourrait permettre d’améliorer les capacités réseaux 3G/UMTS et 4G/LTE en exploitant les fonctionnalités existantes des standards 3GPP qui permettent l’agrégation de fréquences dans différentes bandes.

La démonstration sera conduite sur le réseau d’Orange à Toulouse au cours du premier trimestre 2013 et utilisera des stations de base d’Ericsson et des terminaux intégrant des puces Qualcomm. La construction de ce réseau expérimental commencera fin 2012.